Le mythe des martiens

Le mythe des martiens

Le mythe des martiens

Cette créature imaginaire représente le fameux « petit homme vert » qui était censé vivre sur la planète Mars. Si l’on sait aujourd’hui qu’aucune forme de vie ne peut survivre à la surface de la planète Mars, le mythe des Martiens tirent ses origines du XIXème siècle. En 1877, l’astronome italien Giovanni Schiaparelli croit observer des traits rectilignes entre les pôles et l’équateur de Mars (voir chapitre V, Mars, Globe) qu’il interprète comme des canaux construits par une civilisation intelligente. Le mythe des martiens est né et sera appuyé par Camille Flammarion en France et surtout Percival Lowell aux USA qui dénombre des centaines de canaux qui s’avèreront… ne pas exister lorsque les télescopes auront acquis une taille et une qualité suffisante pour observer de tels détails (vers 1910). Néanmoins, le mythe était né et ne cessa de s’amplifier jusqu’au milieu du XXè siècle (épisode de « la guerre des mondes » d’H.G. Wells racontée par Orson Welles à la radio en 1938 notamment). Ce n’est que l’arrivée des premières sondes spatiales autour de Mars dans les années 1960 qui mettront un terme à ces croyances…

Montpellier agglomeration
Planet Ocean Montpellier utilise des cookies à diverses fins, notamment pour accroître la pertinence de ses recommandations et pour personnaliser vos contenus ou publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies. | En savoir plus ou modifier vos préférences de cookies | OK