Fermer

Infos pratiques

Aujourd'hui, Planet Ocean Montpellier est ouvert de 10h à 18h.

Ouverture tous les jours de 10h à 18h (sous réserve de modification exceptionnelle).

Les derniers accès se font jusqu’à 17h00. Il n’est pas nécessaire de réserver sa visite.

Prévoyez un temps de visite d’environ 2h.

Aujourd’hui, la boutique Mémoires d’Explorateur est ouverte.

Aujourd’hui, l’Emeraude Café est ouvert de 11:00 à 17:00.

Plus d'informations sur les horaires & tarifs
À savoir

Accessible aux poussettes, tables à langer disponibles.

Les visiteurs de moins de 16 ans doivent être accompagnés par une personne majeure.

Pas de consigne ni de vestiaires sur place.

Plus d'informations sur les accès & l'accessibilité
Conférence-Projection Biodiversité « En quête de résilience : l’ostréiculture dans le rétro »
Le mer. 5/06
19h30 - 21h00

Projection du documentaire réalisé par Marie Lescroart et Irène Soler, suivie d’un temps d’échange avec Patrice Lafont, Président du Comité Régional de la Conchyliculture de Méditerranée et Valérie Derolez, chercheuse en écologie côtière au laboratoire Ifremer-MARBEC de Sète.

Plus d’une quarantaine de scientifiques de l’Ifremer, du CNRS et des universités de Bretagne, de Normandie, de Charente-Maritime, de Poitiers et d’Occitanie ont retracé l’histoire, de 1970 à 2018, de trois bassins ostréicoles : la baie des Veys en Normandie, le bassin de Marennes-Oléron en Charente-Maritime et la lagune de Thau en Occitanie. En s’appuyant sur un travail collaboratif avec les acteurs-clés de la conchyliculture et des organismes de gestion locaux, ils racontent, à travers le projet Retroscope porté et financé par l’Ifremer, l’histoire écologique mais aussi économique et sociale de ces territoires.

Les intervenants :

  • Patrice Lafont : Conchyliculteur sur le bassin de Thau depuis 2006 et Président du Comité Régional de la conchyliculture de Méditerranée depuis 2018 qui rassemble tous les producteurs de la façade d’Occitanie, de Paca et de Corse soit environ 500 exploitants. Ces producteurs produisent différemment des huitres uniquement sur l’Atlantique, dans des milieux uniques, les lagunes méditerranéennes, hauts-lieux de biodiversité mais aussi très fragiles et sensibles vis-à-vis notamment des changements climatiques et des activités humaines.
  • Valérie Derolez : Chercheuse en écologie côtière à Ifremer, au laboratoire MARBEC de Sète depuis 2003. Ses recherches s’appuient sur les observations menées sur l’environnement littoral méditerranéen, et plus spécifiquement sur les lagunes côtières. Elle s’intéresse particulièrement à la biodiversité des lagunes et aux effets des pollutions et du changement climatique sur ces écosystèmes qui constituent une véritable richesse régionale.

L’accueil se fait de 19h00 à 19h30. La conférence n’est plus accessible après 19h30. Durée approximative. Entrée gratuite sur inscription. Nombre de places limité.

Je réserve ma place

Agenda